Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 17:01

Aprés avoir apris la position de la main gauche , nous allons apprendre aujourd'hui la position de la main droite tout d'abord grace a 1 vidéo.

 

 

 

Repost 0
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 16:36

Aujourd'hui, nous allons aborder un concept primordial dans l'utilisation de votre main droite (ou de votre main gauche pour les gauchers) : l'aller/retour.

Pour améliorer la dextérité de votre main droite, il faut que vous maîtrisiez aussi bien l'aller (= votre médiator gratte les cordes dans un mouvement descendant) que le retour (= votre médiator gratte les cordes dans un mouvement ascendant).

Sur une partition, les retours sont notés de cette manière : V . Les allers sont en forme de demi H (sans le haut du H, avec une barre supérieure en gras).

Lorsque vous jouez un accord ou même une note, la teneur du son est légèrement modifiée suivant que vous faites un aller ou un retour. Mais le plus important dans cette technique, c'est qu'elle vous permet de jouer beaucoup plus rapidement. En effet, en alternant allers et retours, vous effectuez le chemin le plus court pour jouer vos notes et accords.

Prenez votre métronome, réglez-le sur 60 BPM et passons maintenant à l'exercice proprement dit.

Ce dernier est identique à celui d'hier Développez la dextérité de votre main gauche : 1 ére partie.  sur la dextérité de la main gauche, si ce n'est que nous l'augmentons de cette nouvelle technique. Vous allez donc jouer les mêmes positions, en gardant un doigt pour chaque case, mais en alternant en plus aller et retour avec votre médiator, comme indiqué sur la partition :

(si vous ne voyez pas l'image, cliquez ici)

Continuez ensuite cet exercice comme celui d'hier, c'est-à-dire en jouant la position dans l'ordre inverse, puis en progressant d'une case à chaque fois, et ce sur toute la longueur du manche (ou, au minimum jusqu'à la douzième case).

Grâce à cet exercice simple qui vient désormais remplacer celui d'hier, vous travaillez à la fois la dextérité de votre main gauche et celle de votre main droite !

Si vous maîtrisez bien l'exercice, n'hésitez pas à augmenter la vitesse de battement de votre métronome. Mais, même si vous allez jusqu'à 240BPM, n'oubliez pas que vous devez jouer en aller-retour et à raison d'une note par battement.

Je tiens à remercier
Pierre
Blogueur de Méthodes de guitare

 

 

Repost 0
Published by bohémienne - dans Exercices main droite
commenter cet article
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 14:45
Repost 0
Published by bohémienne
commenter cet article
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 10:59

Pour améliorer la dextérité de votre main gauche (ou de votre main droite si vous êtes gaucher), je vous propose aujourd'hui un exercice classique mais efficace.

Première chose, prenez votre métronome et réglez-le sur 60 BPM. Comme pour les accords de base, vous allez jouer une note à chaque battement.

Maintenant, voyons l'exercice en tant que tel. Il consiste à parcourir le manche, corde par corde, avec un doigt sur chaque case, comme indiqué ci-dessous :

(si vous ne voyez pas l'image, cliquez ici)

Autrement dit, vous jouez la case 1 avec l'index, la case 2 avec le majeur, la case 3 avec l'annulaire et la case 4 avec l'auriculaire. De cette manière, vous prenez l'habitude d'utiliser les bons doigts dans chacune des positions et, par la même occasion, vous commencez à les muscler.

(si vous ne voyez pas l'image, cliquez ici)

Décalez ensuite l'exercice d'une case, comme sur la tablature ci-dessous :

(si vous ne voyez pas l'image, cliquez ici)

Puis pratiquez cette position dans l'autre sens.

(si vous ne voyez pas l'image, cliquez ici)

Il ne vous reste plus qu'à décaler à chaque fois l'exercice d'une case, et à le répéter sur toute la longueur du manche. Cela va vous prendre un peu de temps, mais si vous effectuez cet exercice une fois par jour, vous mesurerez rapidement vos progrès en termes de dextérité de votre main gauche !

Travaillez bien ces exercices, dans le prochain cours, nous étudierons des exercices pour développer la dextérité de votre main droite ;) .

 

     2 Exercices en vidéo pour le positionnement de la dextérité des doigts

 

      

Cette deuxiéme vidéo me parait importante pour bien positionner les doigts.

Conseils de base : 
- Les doigts doivent etre pliés et la derniere phallange doit etre perpendiculaire à la surface du manche (En théorie , mais ici c'est faisable)
- Les doigts doivent rester sur le manche.. ainsi pour le premier motif : on commencera avec le 2, puis on le laissera sur le manche pendant que 3 sera joué, et on laissera 2 et 3 sur le manche pendant que 4 est joué... On enleve tout d'un coup pour laisser le 1 sonner. (Le 1 peut également etre placé dés le début, on commence donc avec 1 et 2 d'appuyé)... C'est certes trés contraignant au début... mais vous gagnerez en vitesse... et ça sera naturel par la suite...

 

 

Repost 0
Published by bohémienne - dans Exercice main gauche
commenter cet article
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 18:31

3éme Exercice pour ceux qui ont déja fait :

Développez la dextérité de votre main gauche : 1 ére partie.

 

 

 

 

Je vous fais partager une vidéo ou vous pourez vous entrainez 

lorsque vous n'aurez pas de guitare sous la main.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 


Repost 0
Published by bohémienne - dans Exercice main gauche
commenter cet article
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 13:27

 

Apprendre à enchaîner les accords de base

 

Premièrement, retenez un principe bien simple : pour aller d'une position à une autre, vos doigts doivent effectuer le chemin le plus court possible.

Par exemple, entre Mi et Sol, votre majeur se décale d'une corde vers le haut et d'une case vers la droite. Exercez-vous à effectuer ce chemin de la manière la plus simple qui soit, c'est-à-dire en soulevant votre doigt juste ce qu'il faut et en allant directement sur la nouvelle position. Le chemin à parcourir est d'environ deux-trois centimètres : pas besoin de lever votre main entièrement, de vous détendre les doigts, puis de la replacer entièrement dans sa nouvelle position. Idem avec votre index qui, pour passer de la position de Mi à Sol, se place une case plus loin et deux cordes plus haut. Faites le chemin le plus court. C'est de cette manière que vous parviendrez à enchaîner au mieux les accords.

Cela vient avec la pratique. C'est pour cette raison que nous allons procéder à une petite série d'exercices.

Exercice 1 :

Enchaînez les accords à votre rythme, pour trouver le chemin que chaque doigt effectue pour passer d'une position à une autre. Enchaînez Mi et Sol, puis Sol et Ré, puis Ré et Mi. Puis amusez-vous à les enchaîner dans tous les ordres possibles.

Exercice 2 :

Faisons maintenant la même chose, mais en rythme, s'il vous plaît ! Pour cela, il vous faut battre la mesure. Si vous disposez d'un métronome, réglez-le sur 60 (ce qui équivaut à 60 battements par minutes) et battez la mesure avec votre pied. Sinon, battez directement la mesure avec votre pied, à raison d'un battement toute les secondes.

Nous allons jouer en boucle la partition suivante :

 

Cette partition compte deux mesures, qui sont séparées par le trait vertical. Dans la première mesure, on joue le Mi Majeur sur chaque temps (c'est-à-dire sur chaque battement). Dans la seconde mesure, on joue le Sol Majeur sur les temps 1 et 2, et le Ré sur les temps 3 et 4. Vu que nous la jouons en boucle, on repasse ensuite du Ré au Mi.

Lancez votre métronome, et prenez le temps de compter la mesure, en rythme avec les battements et/ou en tapant du pied : « 1... 2... 3... 4... 1... 2... 3... 4... ». Puis lancez-vous !

Si vous avez bien appris les accords d'hier, vous n'aurez pas de mal à jouer les quatre premiers Mi Majeur. En revanche, passer du Mi au Sol, du Sol au Ré, puis du Ré au Mi, peut se révéler un peu plus ardu.

Si c'est trop difficile, vous pouvez donc réduire la vitesse du métronome, par exemple à 30 ou 45 BPM (BPM = battements par minute). Lorsque vous y arriverez à cette vitesse, repassez à 60, puis, progressivement, augmentez jusque 90 BPM.

Si vous enchaînez parfaitement ces accords à 60 puis à 90 BPM, bravo ! Vous savez désormais enchaîner vos accords de base. Et vous venez par la même occasion de jouer votre première rythmique.

Si vous vous consacrez à ce petit exercice assez longtemps, vous verrez qu'enchaîner ces accords ne vous posera bientôt plus aucun problème !

Par Pierre

Regarder les 2 video suivantes pour vous aider

 

 

 

 

 

 

Repost 0
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 22:20

1) La tenue générale :

Il existe deux postures générales pour tenir sa guitare :

- La position habituelle :

221.jpg

Sur le plan horizontal, la guitare ne doit pas se trouver parallèle au corps, mais à 45 degrés par rapport au buste. Cela permet de décoller légèrement le coude et le bras gauche du corps et donc d’avoir une plus grande liberté de mouvement. Le coude ne doit donc pas être collé au buste.

- La position classique :

133.jpg

L’oreille avant de la guitare doit être appuyée contre la poitrine. L’épaule droite doit être basse et la guitare la tête vers le haut.

Le seul fait de positionner la guitare sur la jambe gauche débloque : 
- Le bras gauche et lui permet de plus amples mouvements, 
- Le bras droit et son épaule qui ne seront pas tirés vers l’arrière,
- Le poignet gauche qui devra moins se casser pour atteindre certains écartements.

C’est pourquoi cette position est aussi très appréciée à la guitare électrique. Elle donne un bon accès aux aigus, ce qui peut être pratique pour jouer ou enregistrer des solos dans cette région du manche.

La première position est la plus fréquemment utilisé, mais la deuxième me parait très intéressante aussi. Essayez les deux et adoptez celle qui vous semblera la plus confortable. Pensez également qu'avec les deux positions, il faut conserver un dos bien droit lorsque l'on joue, et vos bras doivent être bien dégagés pour que vous soyez libre de vos mouvements. 

 

- La position habituelle :
Repost 0
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 21:00


La première chose à savoir, ce sont les notes jouées par les cordes à vide d'une guitare. Dans l'ordre, de la plus grosse à la plus fine, ce sont les notes : Mi, La, Ré, Sol, Si, Mi. Dans la notation musicale anglo-saxonne, ce sont les suivantes : E, A, D, G, B, E.

A moins de posséder l'oreille absolue (ce qui est extrêmement rare), il est nécessaire d'avoir une référence pour s'accorder. On peut utiliser un clavier (piano, synthé) pour avoir toutes les notes, ou encore un diapason ou la tonalité du téléphone pour avoir le La. Ceci dit, quand on débute, il est beaucoup plus simple d'avoir un accordeur, qui indique visuellement si la note produite par la corde est juste ou non.

Avec un accordeur électronique

Pour une dizaine d'euros, vous trouverez un accordeur dans n'importe quel magasin de musique. Vérifiez juste que celui dispose à la fois d'une entrée jack (pour guitare électrique) et d'un micro (pour guitare acoustique) - ce qui est normalement le cas pour tout accordeur digne de ce nom !  Privilégiez un accordeur qui fasse également métronome : nous en aurons besoin pour la suite des cours.

Si vous avez une guitare électrique, branchez-la sur l'accordeur. Si vous avez une guitare acoustique, accordez-vous dans le silence, car n'importe quel bruit perturbe la fréquence des notes.

La plupart des accordeurs détectent automatiquement la note que l'on joue, et ce quelle que soit la corde grattée. En vous accordant, vérifiez donc que vous êtes sur la bonne note, histoire de ne pas accorder votre La en La# ou en Si par exemple.

Tournez lentement les clefs de votre guitare pour ajuster la hauteur. Entre deux grattages, plaquez la main sur les cordes et attendez que l'aiguille de votre accordeur retombe. Dans le cas contraire, l'accordeur risque de prendre en compte plusieurs notes en même temps et d'indiquer des données faussées.

Lorsque vous aurez la note juste, l'aiguille sur le cadran de votre accordeur sera pile au milieu et, la plupart du temps, une petite lumière verte située au dessus vous le signalera.

01.png

 

Si vous ne savez pas quel accordeur choisir, je vous recommande le tm40 de Korg, qui est excellent et a de plus l'avantage d'inclure un métronome qui nous servira plus tard (plus à ce sujet dans un prochain cours !). Vous pouvez en acheter un en ligne ici par exemple.


Une fois que vous saurez accorder rapidement votre guitare grâce à un accordeur, vous pourrez vous exercer à faire de même à l'oreille. Accordez par exemple le Mi avec l'accordeur puis les autres cordes à l'oreille, en sachant que la 5ème case de la corde de Mi = La. La 5ème case de la corde de La = Ré. La 5ème case de la corde de Ré = Sol. La 4ème case de la corde de Sol = Si. Et la 5ème case de la corde de Si = Mi.

Avec un diapason

Accordez la corde de LA à l’aide du diapason, puis réglez les autres cordes en les comparant deux par deux ( jouez les cases indiquées par la figure II ).

02

 

Remarque : vous pouvez tenir le diapason entre vos dents, à l’endroit indiqué par la flèche, puis frapper d’une pichenette ses branches. La vibration sera transmise à vos oreilles par l’intermédiaire de l’os des mâchoires, et vous entendrez le son dans votre tête !

Avec un téléphone

Décrochez votre téléphone. À l’aide de la tonalité émise accordez le LA, puis réglez les autres cordes
en les comparant deux par deux ( voir la figure III ).

03.png

 

 


Repost 0
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 20:31

Pour jouer un morceau, il faut enchaîner des accords. La première chose à faire, c'est donc d'en apprendre quelques-uns. Plus important encore, il faut à bien positionner ses doigts sur le manche pour les produire.

Prenons un premier exemple, avec l'accord de Mi Majeur :


Sur le diagramme ci-dessus, le (2) correspond au majeur, le (3) à l'annulaire et le (1) à l'index. Les petits (0) placés en haut du manche indiquent que les cordes sont jouées à vide. Autrement dit, dans l'accord de Mi Majeur, la première corde est jouée à vide, les seconde et troisième cordes sont jouées à la deuxième case, la quatrième corde est jouée à la première case, et les cinquième et sixième cordes sont jouées à vide.

Prenez votre temps pour bien placer vos doigts. Ils ne doivent appuyer que les cordes concernées pour chacun d'eux et être bien verticaux (il faut appuyer avec le bout des doigts).

Jouez les six cordes afin de produire l'accord. Puis jouez chacune des cordes séparément, en maintenant toujours vos doigts en position. Normalement, chaque note doit être « claire » : elles ne doivent ni friser ni être muettes.

Si elles frisent ou produisent un son sourd, c'est que vos doigts sont mal placés : ils touchent d'autres cordes ou n'appuient pas assez fort. Dans ce cas, efforcez-vous de bien appuyer avec le bout de vos doigts sur les cordes. Vos ongles doivent être perpendiculaires au manche (et si vous avez les ongles longs à la main gauche, coupez-les !).

Travaillez cette position jusqu'à ce que vous puissiez égrainer toutes les notes de l'accord, une à une et sans accroc.

Examinons maintenant un deuxième accord : le Sol Majeur.


On suit toujours le même schéma : le (3) correspond au majeur, le (2) à l'index et le (4) à l'auriculaire. Les petits (0) placés au dessus du manche indiquent que les cordes sont jouées à vide.

Placez bien vos doigts, jouez l'accord puis égrainez toutes les cordes. Si tout passe bien, c'est parfait. Si ce n'est pas le cas, appliquez à nouveau les conseils donnés ci-dessus pour l'accord de Mi, en positionnant bien vos doigts et en appuyant bien sur les cordes aux cases indiquées.

Troisième accord : le Ré Majeur.

Dans cet accord, on retrouve les doigts (1 = index, 3 = annulaire, 2 = majeur) et les petits (0) qui indiquent que la corde est jouée à vide. Viennent s'ajouter à cela deux (X) qui indiquent que les cordes ne sont pas grattées.

Placez vos doigts, jouez l'accord, puis décomposez-le en jouant les différentes cordes une à une (pour cet accord, les quatre dernière donc). Vous le maîtriserez lorsque vous pourrez jouer toutes les notes une à une et sans accroc.

Maintenant, il vous reste à bien mémoriser chacune de ces positions. Exercez-vous. Vous les formerez de plus en plus aisément et de plus en plus rapidement. Ensuite, entraînez-vous à passer d'une position à l'autre, par exemple en passant de Mi à Sol, puis de Sol à Ré, puis de Ré à Mi. 

Repost 0
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 15:09

Ce lien viens de t3.png

Exercices d'application
Les rythmiques

Pour cette première rythmique d'application, voici un d'accompagnement basé sur trois accords simples (Em, A et C).
 
Chaque série d'accord est séparée par un trait bleu et pour vous aider à coller au rythme, comptez pour chaque série mentalement ou à haute voix 1-2-3-4 en battant la mesure avec le pied.
 
Enchaîner les positions d'accord n'est pas chose aisée au début, donc prenez votre temps et soignez vos positions.
 
Faites aussi attention à votre main droite qui ne doit gratter que les cordes indiquées sur la tablature.
 
Avant de vous lancer, écoutez bien l'extrait sonore pour vous imprégner du rythme.

Rythmique N°1

 
une rythmique simple
 
download première rythmique en accord ouverts
 

Une fois que vous commencerez à maîtriser cette rythmique, essayer de la refaire avec d'autres accords que vous connaissez.
Essayez par exemple les séquences : A / D / Em ou bien Am / G / E et même, pourquoi pas, des accords de votre choix.                        

Exemple de rythmique 2

Cette nouvelle rythmique introduit deux éléments nouveaux, le jeu en aller-retour avec des accords et le Sol septième (G7).

Les symboles du jeu en aller-retour sont presque superflues tant l'alternance des coups de médiator est régulière tout au long de l'exemple.

Le diagramme duG7est indiqué pour vous permettre de l'assimiler et de vous rendre compte que cette position est quasiment identique auCmis à part le fait qu'elle est plus ''large'', ainsi pour exécuter cette nouvelle position, il vous suffit d'utiliser la même que pour l'accord deCmais en décalant légèrement vos doigts sur le manche comme indiqué sur le diagramme et la tablature.

Un bonheur n'arrivant jamais seul vous aurez aussi remarqué que l'accord qui le précède est unC, ce qui vous met dans les meilleures conditions possibles pour enchaîner cet accord.

Pour les deux accords suivant on a unFet unGque vous enchaînerez en faisant glisser la position, enfin on termine avec unC5qui dérive de la position deB5.

Comme d'habitude écoutez bien l'extrait sonore, battez la mesure avec votre pied et comptez1-2-3mentalement ou à haute voix pour chaque série d'accord.

Rythmique N°2

diagramme d'accord du Sol 7ème
second exemple de rythmique d'application
download rythmique en aller retour

Respectez scrupuleusement l'alternance des coups de médiator et soignez vos positions d'accord.

Vous pouvez vérifier le doigté de l'accord deG7dans leDictionnaire des Accords.

Exemple de rythmique 3

Pour ce nouvel exemple de rythmique voici un effet guitariste utilisé dans beaucoup de chanson : les notes basses. Cet effet consiste à rajouter une note basse (choisie sur les deux cordes les plus graves du manche) à une position d'accord existante.

Comme vous pouvez le constater sur la tablature, on signale l'ajout d'une note basse en indiquant tout d'abord le nom de la position d'accord de base (ici leA), puis on intercale le symbole ''/'', enfin on met le nom de la note basse qu'il ne faut pas confondre avec le nom d'un accord.

Vous commencez donc par jouer unApuis toujours en gardant cette position d'accord vous pincez la corde deMi graveencase 3avec l'auriculaireafin de rajouter unG de basse.

Après avoir réussi cette manoeuvre périlleuse, vous vous dites que vous n'allez par réussir à atteindre lacase 1de la corde deMi graveavec votre auriculaire, et rassurez-vous c'est normal car vous allez exécuter leF de basseavec votrepouceen le faisant remonter par-dessus le manche pour pincer la corde.

Pour finir vous revenez à la position deAstandard en enlevant votre pouce et vous finissez sur unDmdont vous trouverez le diagramme détaillé au-dessus de la tablature.

Le rythme est exactement le même que pour l'exemple précédent et il faut jouer enaller-retour.

Rythmique N°3

diagramme du Ré mineur
rythmique avec notes basses
download rythmique avec notes basses

Soignez l'exécution des notes basses et duDm, veillez par exemple àne pas étouffer de cordesavec votre annulaire lors de l'exécution deA/G.

Vous pouvez aussi essayer de terminer l'exemple avec unDmbarré, pour savoir de quel accord il dérive et à quel niveau du manche l'exécuter, reportez vous au chapitreDiagrammes d'accordet au tableau de transposition des positions d'accords qui peut aussi vous servir à déterminer le nom des notes basses.

Exemple de rythmique 4
(à la manière de Georges Brassens)

Cette quatrième rythmique d'accompagnement où l'on reconnaîtra sans peine le style de Georges Brassens ne vous posera aucune difficulté en ce qui concerne les positions d'accord car il n'y en a qu'une seul leDque vous garderez tout au long de l'exercice.

On appelle ce type de rythmique la pompe du fait de l'alternance d'une note (qu'on joue avec le pouce) et d'un accord (qu'on joue avec le reste de la main).

Pour ce qui est des notes jouées au pouce, faites attention à l'alternance entre les deux cordes, quant à l'accord en lui-même il faut le jouer avec le dessus des ongles des autres doigts dans un mouvement de la main similaire à un poing (demi-fermé) qui s'ouvre et se ferme car c'est au moment où les doigts se déploient qu'ils viennent gratter les cordes.

Comme indiqué sur la tablature, vous jouez la première partie 3 fois puis la dernière une fois.

Rythmique N°4
(à la manière de Georges Brassens)

rythmique à la brassens
download de la pompe

Au moment où vous jouez la première note, votre main gauche doit être en position deDet ne plus bouger jusqu'à la fin.

Vous pouvez aussi essayer d'exécuter cette rythmique au médiator.

Exemple de rythmique 5

Cette cinquième rythmique permet d'aborder une nouvelle technique à la guitare : les notes étouffées ou dead notes que l'on représente par le symbole "x" sur la tablature.

Ces dead notes consistent à poser les doigts de la main gauche sur le manche sans pincer les cordes afin de les étouffer et créer un son percussif très utile pour donner du relief à son jeu.

Pour jouer cette exemple vous commencer par jouer deux fois en  aller l'accord de G en barré, puis tout en gardant cette position d'accord avec votre main gauche mais en desserrant vos doigts autour du manche pour étouffer les cordes, vous exécutez la série dedead notesenaller-retoursur les cordes indiquées en soignan t l'effet percussif.

Recommencez la même opération pour les autres accords (CetD).

Bien entendu, il est indispensable de bien écoutez l'exemple sonore pour comprendre le rythme et l'effet produit par lesdead notes.

Vous aurez compris que le placement des doigts pour les dead notes est le même que celui de la position d'accord précédente et qu'en définitive tout cela ne consiste qu'en une variation de la pression exercée sur les cordes.

Rythmique N°5

rythmique percussive
download de la rythmique en barré

N'exécutez lesdead notesque sur les cordes indiquées, pour les positions deCet deD(qui dérivent de la position de B), vous pouvez utiliser leur versionsimplifiéequi vous facilitera l'enchaînement.

Exemple de rythmique 6

Cette nouvelle rythmique comporte trois particularités à prendre en compte pour la jouer correctement.

Tout d'abord on remarque qu'une partie des deux premiers accords (EmetG) sont marqués en rouge afin de montrer quelles cordes il faut gratter.

En effet on doit jouer chacun de ces accords en ne grattant que les cordesgravesles deux premières fois et que lesaiguesla troisième fois comme indiqué par le code couleur.

Sur une tablature traditionnelle seule les notes à jouer auraient été indiquées, mais en utilisant cette astuce de notation vous pouvez réaliser que ce ne sont pas des notes isolés mais qu'elle font partie d'une position d'accord précise.

Ensuite on remarque la présence de notes étouffées ou dead notes qui servent en fait de transition entre les trois accords.

Ces transitions endead notesdoivent être jouées en aller-retour comme cela est indiqué sur la tablature (le reste se joue en aller exclusivement).

Pour savoir comment jouer en dead notes, reportez vous à l'exemple précédent en gardant en tête que l'effet est à jouer ici de façon très nuancée, la preuve en est qu'on l'entend à peine.
Par conséquence tendez bien l'oreille et dosez vous coups de médiator.

Enfin, lorsque vous en arrivez auD, vous pouvez constater qu'il est suivie d'unhammer-onet d'unpull-offenchaînés directement.
Cela peut sembler compliqué à jouer, mais rassurez vous ça ne l'est pas.

Pour jouer cette partie vous commencez donc à jouer leDdeux fois, et pendant l'exécution du troisième mettez votre auriculaire en e3 (corde de Mi aigue ; case 3) et relevez-le tout de suite tout en gardant la position de D avec les autre doigts.
Veillez à bien soigner l'effet pour qu'il soit le plus audible et précis possible et vous aurez réussi.

Rythmique N°6

sixième rythmique avec hammer on et pull off
download de la rythmique avec hammer on

Soignez la précision de vos coups de médiator et les transitions endead notes.
Pendant lehammer-onet lepull-offveillez à bien maintenir la position deD.

Exemple de rythmique 7 : La Bamba

Il est temps désormais d'aborder un exercice qui intéressera les musiciens surfeurs que vous êtes.

Vous allez étudier une partition tel qu'on les trouve sur Internet, c'est-à-dire les paroles de la chanson avec le nom des accords au dessus.

Le morceau choisi pour cette étude est la Bamba, chanson traditionnelle mexicaine à la rythmique très simple (seulement trois accords) popularisée à la fin des années 50 par Ritchie Valens.

Dans une partition de ce type un accord au dessus d'une syllabe ou d'un mot signifie qu'on doit le jouer à ce moment de la chanson.
Un accord avec un espace vide en dessous signifie qu'on doit jouer l'accord sans chanter.

Avec ce système les paroles et l'accompagnement sont synchronisés sur deux lignes parallèles avec les accords en haut et les paroles en bas.

Les diagrammes des positions d'accord vous sont rappelés au début et vous avez la possibilité d'écouter la rythmique du morceau pour vous mettre dans le bain.

La Bamba (traditionnel)

 
diagrammes d'accord de la bamba
 
la bamba
 
download rythmique la bamba
 

Avant de commencer écoutez bien la rythmique et entraînez vous à la jouer.
Une fois que vous saurez bien la jouer, lancez vous et essayer de jouer en chantant, les changements d'accords devant être toujours synchronisés avec les paroles comme cela est indiqué sur la partition.

Repost 0
Published by bohémienne - dans Rytmique avec exercices
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de la. bohémienne
  • Le blog de la. bohémienne
  • : Je n'ai pas la prétention de vous apprendre la guitare, mais de vous faire partager des cours , des tablatures, et avant tout une passion
  • Contact

Patience et longueur de temps, font plus que force ni que rage...

2919206.jpg

Recherche

Mes chansons de tablatures

Compteur Global

Mon autre blog

BLOG

Liens de mes sites préférés

Capture.JPG

france-tabs.JPG

guit.JPG

images--8-.jpg

Boite À Outils